Spread the love
5 (100%) 1 vote

Meilleur placement : un placement dynamique à plus de 7% crowdfunding crowlending

Crowdfunding crowlending , meilleur placement : longtemps j’ai cherché un placement plus dynamique que le livret A ( moins de 1%, avec l’inflation, notre argent perd de sa valeur!) et qui ne demanderait pas une formation ou des connaissances assez pointues comme la bourse ou l’immobilier. Évidement , plus le placement est rémunérateur plus le risque est élevé. Mais grâce à mon expérience, je te donnerais les bons conseils.

Avec internet, on a aujourd’hui des opportunités incroyables (crowdfunding crowlending , bourse…). Tout cela n’était pas accessible il y a encore quelques années. Tu peux maintenant agir comme une banque !

Aujourd’hui j’investis dans des entreprises pour les aider à se développer. Non je ne suis pas (encore) millionnaire mais il suffit de 20 euros ! (Tu as bien 20 balles qui traînent!)

La solution que j’ai trouvé et que je partage avec toi est donc d’investir dans l’économie réelle.

Tu connais peut-être les plateformes de crowdfunding crowlending qui permettent de faire financer un nouveau produit par les futurs clients. Et bien , le crowlending fonctionne sur le même principe, sauf que tu n’achètes pas un produit mais que tu prêtes de l’argent et tu reçois des intérêts.

Là, je commence à t’intéresser. Tu peux prêter de l’argent aux particuliers sur younited-credit. Com ou pret-personnel-en-ligne.net ( mais je ne suis pas fan) ou à des entreprises à des taux entre 5% et 10%.

Généralement (si c’est un crédit classique amortissable) , tu reçois chaque mois une partie des intérêts et du capital prêté.Cela fait un flux financier régulier et cela diminue le risque.

La durée des prêts est en général de 3 à 5ans pour les entreprises , un peu plus long si c’est de l’immobilier. Cela veut dire que l’argent que tu as injecté est bloqué sauf s’il y a un remboursement anticipé (l’entreprise à fait plus de profit que prévu) . Dans ce cas, la plateforme de crowlending vous reverse 1% en plus pour le manque à gagner)

Bien entendu, les entreprises sont sélectionnées par les plateformes de crowdfunding crowlending qui ont chacune leurs critères. En voici quelques-uns : entreprise de plus de 3 ans, entreprise ayant plus de 150 000 euros de Chiffre d’Affaire annuel…).. Cela réduit le risque mais ne l’annule pas. Il peut arriver que des entreprises soit en défaut de paiement (retards, liquidation…). Il faut donc mettre de bonnes pratiques en place mais cela constitue une bonne base de départ.

Ce que j’aime dans cette approche, c’est que l’on finance l’économie réelle. On aide de vrais chefs d’entreprise à investir pour créer des emplois, financer de nouvelles machines ou de nouveaux projets. Ce n’est pas juste faire de l’argent pour faire de l’argent. On met son argent au service d’une cause à laquelle on croit.

Voici des exemples de projets que j’ai aidé à financer :

-une parapharmacie dans le sud de la France

-une voiture de livraison pour des plats à domicile

-une machine outil

C’est gagnant pour tout le monde : pour l’entreprise qui peut ainsi réaliser un projet important et pour les prêteurs qui s’assurent une rentabilité sympathique.

Dans quoi investir ?

Les plateformes de crowdfunding crowlending proposent tout type de projets. Certains sont plutôt « classique » comme ceux que j’ai mentionné au dessus. D’autres plus « exotiques » comme financer des exploitations agricoles, des projets écologiques (type parcs éoliens…) ou encore des investissement qui donnent droits à des réductions d’impôts (jamais testé pour moi à ce jour, je ne paie pas d’impôts lol)

Il y a donc des plate formes spécialisées dans tel ou tel domaine.

Les conseils pour réussir :

Dans le crowlending, la priorité est la diversification. Dans les projets, dans les entreprises à qui l’on prête et dans les plateformes (il en existe beaucoup).

Je tiens à jour un petit tableau excel très simple pour savoir à qui je prête , combien et sur quelle plateforme.

D’abord les montants : j’investis toujours des montants que je suis prêt à perdre (entre 20 et 50 euros par projet), de l’argent dont je n’ai pas besoin pour vivre .

Ensuite, je ne prête jamais 2 fois à la même entreprise. En effet, une entreprise peut présenter différents projets sur différentes plateformes de crowlending.

Le prêt à des entreprises est soumis aux aléas de la vie des affaires et on a donc un risque en capital.

Plus tu diversifies, plus tu dilues le risque.

Donc je diversifie aussi les plateformes, cela permet également d’avoir accès à plus de projets.

Donc si j’ai 500 euros à investir, jamais je ne vais mettre 500 euros sur 1 projet , ni 2 fois 250 mais je vais financé 25 projets à 20 euros (souvent le minimum accepté par les sites)et si j’en ai un ou deux qui se plantent, les pertes seront compensées. Je ne perds que 20 à 40 euros et pas 250 ou 500 !

La difficulté est de ne pas se laissé tenté par tous les projets car souvent il y a peu de projet mais il faut être réactif (un projet met quelques heures à être financé!!)

Enfin, fais grossir ta boule de neige. Comme on fait quand on est petit. On commence avec une petite boule et on roule pour accumuler la neige. Autrement dit, si tu veux avoir de bons résultats, ne prélèves pas tes bénéfices mais réinvestis les toujours dans d’autres projets. Ainsi, 1 euros investi servira 2 fois , 3 fois et ainsi de suite. En quelques années, tu peux multiplié ton capital de départ.

Si tu ne veux pas t’embêter et rendre tout automatique, c’est possible. Je le conseille uniquement à partir d’un certain niveau. Quelques-unes de ces platesformes proposent des robots investisseurs. En fait, tu définis des critères de sélection des projets et dès que ton compte sur le site le permet, l’argent est automatiquement investi. J’y vois 2 avantages : tu n’as pas à gérer tout et tu seras forcément plus réactif.

L’inconvénient est que comme cela ne fonctionne que à propos d’une plateforme, tu risques de financer plusieurs fois une même entreprise sur différents projets. Et donc augmenter ton risque. Voilà pourquoi je ne le conseille que quand vous êtes à plusieurs milliers d’euros investis.

Quelle plateforme choisir ?

N’investis que dans des plateformes certifiées « IFP » Intermédiaire en Financement Participatif.

Ce statut est délivré par l’ORIAS (organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Tu trouvera généralement le logo ou la mention IFP dans les mentions légales.

Les platesformes présentent chaque année leur taux de défaut de paiement (aux alentours de 8% à leurs débuts) Ces taux ont diminués aujourd’hui mais vous pouvez les retrouver. Une entreprise qui a un défaut de paiement peut juste avoir un retard ou peut se voir proposé un rallongement de la durée du crédit… Donc un défaut de paiement ne veut pas forcément dire que vous avez perdu votre argent. Pour palier à ce risque , certaines plateformes proposent en fonction du projet une assurance emprunteur gratuite. Après un délai de carence d’un ou deux mois , l’assurance prend en charge une partie du remboursement de quoi limiter encore le risque.

Choisis les grands du secteur : Lendix, Bolden, Credit.fr… (voir la liste si dessous). Les bonus ne sont là qu’à titre indicatif, je rappelle que tu peux commencer avec 20 euros!

20 euros offerts pour 500 euros crédités à l’ouverture october (lendix): https://fr.october.eu/ 

https://bolden.fr/

30 euros offerts pour 200 euros crédités à l’ouverture https://www.bienpreter.com/

https://agrilend.fr

20 euros offerts pour 200 euros crédités https://solylend.com 

20 euros pour 100 euros crédités (un des plus attractifs et un leader du marché ) : https://www.credit.fr (demandes-moi  un parrainage si tu veux)

25 euros pour 200 euros crédités  https://www.wesharebonds.com

50 euros pour 1000 euros investi  assez élitiste vu le ticket d’entrée du  bonus https://www.investbook.fr

(demandes-moi  un parrainage si tu veux)

20 euros pour 200 euros investi (avec le code PARRAIN207696) https://www.lesentrepreteurs.com

10 euros par tranche de 100 euros (jusqu’à 300 euros), https://www.lendopolis.com

(demandes-moi  un parrainage si tu veux)

et enfin https://www.pretup.fr/ (15 euros pour 200 euros avec le code TMT9ZMW1)

Voilà pour un petit tour d’horizon du crowlending

Pour le crowdfunding immobilier (nécessite plus d’apport (en général autour de 100 euros pour intégrer un projet) :

https://www.homunity.com/

https://www.secure.euroraiser.com/ (prêt à partir de 50 euros, idéal pour diversifier) site très rigoureux.

 

 

 

 

 

Détermines la plateforme qui te parle le plus et vérifies que tu as bien les conditions nécessaires pour être investisseur. Lors de l’inscription , on te demandera un ensemble de document (identité…)

Etudies les projets en détail (certaines plateformes donnent des notes indicatives).

Il ne faut pas regarder uniquement la rentabilité. Regardes les durées (un investissement sur un temps plus court rendra ton argent disponible plus vite). Le projet doit te parler.

Les plateformes de crowlending proposent souvent des bonus d’inscription : accessibles à partir d’un certain capital investi, en général 200 euros et parfois limité à 1 mois.

Voici la liste des plateformes de crowlending que j’utilise avec les liens et les bonus possibles actuellement.

Par soucis de transparence, je t’informe que certains de ces liens sont des liens affiliés ou des liens de parrainage (libre à toi de les utiliser.. ou non:-( )

Il ne te reste plus qu’à recevoir mensuellement le remboursement de ton capital et les intérêts correspondants.

Félicitations, tu es banquier !

Tu as aimé cet article sur le crowdfunding crowlending partages et commentes!

N’hésites par à explorer d’autres pistes pour gagner de l’argent 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *