Spread the love
3 (60%) 2 votes

Une assurance-vie performante

Aujourd’hui, vous avez le choix entre plusieurs placements qui sont « soutenus » pas l’état. Nous allons parler des placements préférés des français (PEL, livret A, assurance-vie) .

Il y a le (PEL) Plan épargne logement n’offre plus qu’une rémunération de 1%, soumise à l’impôt dès la première année de détention et votre argent est bloqué.

Il y a le livret A : http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/p1_1704200/le-taux-du-livret-a-est-gele-a-0-75-jusqu-en-2020

Magnifique livret A dont le taux est gelé jusqu’à 2020 à 0.75% avec un plafond à 22 950 €.

L’inflation pour 2018 est supérieure  à 1%. Donc, quand vous placez votre argent sur ce type de support votre argent perd de sa valeur car l’inflation est supérieure à votre taux de placement !! Quel bonne idée ce gel du taux !

Personnellement, je me suis dirigé vers l’assurance-vie et je vais vous expliquer pourquoi.

Pourquoi choisir  une assurance-vie ?

-contrairement à ce que l’on pense et contrairement à un PERP, dans une assurance-vie, l’argent n’est pas bloqué. Vous pouvez donc en cas de besoin, récupérer le fruit de votre placement.

Votre épargne peut vous servir à obtenir un prêt immobilier : d’abord le banquier voit que vous êtes sérieux et que vous pensez à l’avenir. Donc, cela fait un bon point pour vous. Ensuite , il peut si vous le souhaitez utiliser ce placement comme garantie (cela s’appelle nantir l’assurance-vie). A pratiquer si vous êtes sûr de vos revenus ou de votre emploi. En gros, si vous ne pouvez rembourser un emprunt, le banquier peut saisir cette épargne.

Cette stratégie de nantissement peut être utile pour emprunter et acheter de l’immobilier papier (SCPI). Attention, les conseillers bancaires des banques traditionnelles essaient souvent de vous refourguer leurs placements et scpi pourris qui ne rapportent rien (sauf une commission pour eux 😉 )

-Il y a des avantages fiscaux par pallier. Des prélèvements vont s’appliqué en fonction de la durée de votre placement. Si vous garder votre contrat moins de 4 ans, l’état récupère 35% de vos gains. Entre 4 et 8 ans, l’Etat prend 15 % et après 8 ans, seulement 7,5 % (si vous prélever plus de 4600 euros/an (9200 euros pour un couple) . De quoi faire une petite rente.

-Vous pouvez constituer une épargne dans le but de transmettre à vos enfants en cas de décès.

-Ce placement a un meilleur rendement. Aujourd’hui, on est obligé de préparer soi-même la retraite et cela peut en faire partie.

-Sur internet, l’assurance-vie que j’ai prise est fiable et il n’ y a pas de frais d’entrée, ni de frais de sortie, pas de frais sur les dépôts, pas de pénalités en cas de fermeture prématurée. Contrairement à ce que vous proposera votre conseiller bancaire dans une banque classique.

En plus, les  frais de gestion de compte sont assez faibles.

-Le placement peut être garanti (je vais en reparler)

-Je prépare mon projet. Ce qui est bien, c’est d’avoir un projet, cela vous motivera davantage à respecter cette routine d’épargne (facile à respecter avec un virement automatique).

Vous n’avez pas beaucoup de moyens, vous pouvez quand même préparer votre projet : un voyage, les études des enfants, un apport immobilier ou juste préparer sa retraite

 

Où va l’argent que je place dans l’assurance-vie ?

Vous avez le choix dans vos placements :

une assurance vie peut être en fonds euros. Ces placements sont dits garantis car les fonds sont placés sur des obligations d’Etat. C’est-à-dire que vos fonds servent à prêter aux états. Et les états remboursent leurs emprunts.

Il n’y a pas de risques car les états ne font pas faillite sauf le cas  particulier de la Grèce ( et même dans ce cas là,  l’Union européenne a renfloué les caisses). Donc si vous prenez une assurance 100% fonds euros, votre placement est 100% garanti.

-une assurance-vie  peut être multisupports : Vous avez une partie en fonds euros et une autre partie en unités de compte :  actions diverses, sicav, parts de SCPI…

Ces investissements ne garantissent pas votre capital.

Selon l’évolution des marchés, la répartition peut évoluer pour améliorer le rendement.

Le rendement du contrat dépend donc uniquement des choix qui sont faits et de l’évolution des marchés.

On voit donc de plus en plus apparaître des choix de profil : prudent, équilibré ou dynamique.

Plus vous allez vers un profil dynamique plus vous prenez des risques. Cela peut être rentable (jusqu’à 10%).

Ainsi si vous êtes jeune et que vous placez  sur du long terme, vous pouvez éventuellement choisir un profil plus dynamique. Si on prend n’importe quelle tranche de 10 ans, avec le bourse depuis sa création, on finit toujours par obtenir un capital plus important. Sur une durée plus courte, cela est plus risqué. D’autant plus qu’il faut pouvoir supporter psychologiquement d’être confronté à des pertes sans retirer son capital.

Je me dois d’introduire la formule  les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Choisir son profil de risque:

En faisant des petits tests ou en vous posant quelques questions vous pouvez vous situez dans la prise de risque:

-Quel est mon objectif ? …

-Quel risque suis-je prêt à prendre ?

-Est-ce que la part de l’épargne que j’engage est une part importante de mon patrimoine ? (on peut juste épargner 20 euros par mois) Si on gagne 400 euros par mois, c’est une part importante, si on en gagne 2000 par mois, c’est négligeable.

-Est-ce que je suis cardiaque ? (non celle-là, je plaisante)

-Est-ce que je préfère un placement sûr ?

 

Il faut donc agir en connaissance et prendre le type de contrat qui vous convient le mieux.

La puissance des intérêts composés

Je vais essayé d’expliquer simplement. Chaque année, vous récupérez des intérêts La période  qui suit vos intérêts sont calculés sur le capital de départ plus vos intérêts déjà acquis.

EXEMPLE : période 1 : 1000 euros placé à 2%

Période 2 : 1000 euros plus les intérêts donc 1020euros

Période 3 : 1020 euros plus les intérêts donc 1040,4 euros

Et ainsi de suite.

Pour ne pas vous embêtez à calculer, vous pouvez estimer vos gains en utilisant cette calculatrice à intérêt composé (il suffit de changer $ par euros)

calculatrice intérêts composés

Einstein disait que les intérêts composés étaient la force la plus puissante de l’univers. Plus vous laissez le placement longtemps, plus cette force pourra s’exprimer (faites le test sur la calculatrice)

 

Quels versements faire sur mon assurance-vie ?

Vous avez trois choix différents :

-une prime unique , vous verser tout d’un coup (je ne le conseille pas)

versements libres, vous versez ce que vous voulez, quand vous voulez. (c’est intéressant, à condition de se rappeler que l’on a souscrit une assurance-vie.

-enfin la solution que je préfère, vous versez un capital de départ, puis mettez en place un versement périodique.

 

Je préfère donc la dernière solution car l’assurance que j’ai choisi permet un versement de départ minimum assez accessible (300 euros) et un versement périodique assez faible (20 euros par mois soit 2 paquets de cigarettes).

Le versement périodique permet d’accentuer l’effet des intérêts composés.

Autre avantage, vous répartissez les risques liés à la bourse car tout votre capital n’est pas investi au même instant sur le marché boursier dans le cas d’un profil dynamique en unité de compte (le risque est lissé).

Vous pouvez mettre peu et tranquillement , ce qui est plus facile que de mettre 2000 euros économisé durement  d’un coup !

Enfin, il suffit de mettre en place un versement périodique et on oublie en laissant travailler l’argent.

Le plus dur est d’accepter que quelqu’un d’autre prenne les décisions car vous déléguez la gestion.

Pour résumer, comment choisir son assurance-vie ?

UN BON CONTRAT EST :

– UN CONTRAT SOUPLE (pour les versements), AVEC LEQUEL VOUS POUVEZ RECUPERER RAPIDEMENT VOTRE EPARGNE

-DES FRAIS DE FONCTIONNEMENT REDUITS (la norme est de 0,8% du capital géré)

-UN CONTRAT DONT VOUS AVEZ CHOISI ET MESURE LES RISQUES (EN SACHANT QU’IL Y A BIEN UN RISQUE 0 AVEC UN PLACEMENT 100% FONDS EURO).

-UN CONTRAT BIEN GERE : AUJOURD’HUI, AVEC LE NET, VOUS POUVEZ TROUVER FACILEMENT L’INFO ET PARFOIS AUSSI UN PALMARES DES MEILLEURES ASSURANCES-VIE.

Ai-je fait le bon choix ?

Normalement, si vous avez vérifié ces points, vous êtes en accord avec vous-même.

Mais, si vous avez signé trop vite un contrat qui, après réflexion, ne vous paraît pas le meilleur, vous avez encore une petite chance. Vous avez un délai de réflexion de 30 jours à compter du 1er versement. Durant ce délai, vous pouvez sans conséquence renoncer au contrat. L’assureur devra vous rembourser intégralement dans un délai de 30 jours suivant la réception de votre demande.

En cas de décès?

Enfin si vous mourez, ceux que je ne vous souhaite pas ! Depuis 2005 ( loi du 15 décembre 2005), l’assureur a l’obligation de rechercher les bénéficiaires. Donc les personnes que vous avez désigné pourront bénéficier de votre générosité.

La loi du 17 décembre 2007, limite le délai d’attente à 1 mois à compter de la connaissance du décès ET des coordonnées des bénéficiaires.

 

 

Gardez  à l’esprit qu’un placement en fonds euros est sécurisé et reste plus avantageux que le livret A.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez vous inscrire sur https://app.fireleads.co/Account/Sponsorship?code=1044804

Aucunes obligations. Vous allez ensuite dans la rubrique  services/ ajouter un service/épargne et assurances vie. Il ne vous reste plus qu’à remplir votre demande. Après, c’est à vous de décider (accessible avec minimum 300 euros de capital de départ et 20 euros par mois !).

 

Si vous êtes plus ambitieux, c’est-à-dire investir 1000 euros de capital de départ et un contrat avec minimum de 55% d’unités de compte, je vous offre 30 euros (jusqu’à fin juin 2018). Vous pouvez passer par ce lien , souscris en utilisant mon code de parrainage : VFC616, et deviens parrain toi aussi !  Vous pourrez profiter d’une assurance vie performante (lauréate du Concours Mondial d’Innovation en Mars 2014,filiale du Crédit Agricole SA et leader européen de la gestion d’actif)

 

 

 

 

Catégories : banque et assurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *