Spread the love
5 (100%) 3 votes

Faire ses courses moins cheres

On se demande souvent où faire ses courses moins cheres ou encore comment faire ses courses moins cher. Je vais vous livrer ici quelques bonnes pratiques pour mieux maîtriser votre budget course.

C’est un gros poste de dépense qui est indispensable mais il apparaît aussi que c’est celui qui est compressible de façon plus facile. C’est en effet facile à condition d’être discipliné et organisé (ah j’ai déjà perdu la moitié d’entre-vous lol).

Être organisé pour faire ses courses moins cheres.

Astuce 1 : le tableau des repas

Voici une pratique que nous avons mis en place depuis quelques années. Avec une famille nombreuse, il nous fallait plus d’organisation. Et puis, on en avait assez de se demander « heu…qu’est ce qu’on mange ce soir ?? ».

C’était souvent le premier qui posait la question qui était dispensé de trouver la réponse. On avait aussi beaucoup de pertes (des plats laissés dans le frigo pour « plus tard »).

On a donc tout simplement mis en place un planning des repas comme à la cantine!

Il y a un double bénéfice :

-d’abord on ne se prend plus la tête dans la semaine pour savoir ce qu’on va manger (juste 15min la veille du jour des courses 😉

-Il y a beaucoup moins de pertes car on sait exactement ce qu’on va manger.

Évidemment, on peut garder un peu de souplesse en échangeant des repas ou en faisant un petit jambon/ pâtes si on a pas vraiment le temps de préparer !

L’idéal,( si tu peux faire réchauffer ton repas le midi) est de préparer la veille un repas qui est fait pour le soir et le lendemain midi.

Avec ce système, on achète mieux car on sait exactement ce qu’on dont on a besoin.

Astuce 2 : la liste de course

A première vue , on peut penser que ça fait un peu grand-mère de faire une liste de courses mais je peux vous assurer que c’est très efficace.

La liste de courses se prépare en même temps que la liste des menus (logique). On regarde en fonction des menus ce dont on a besoin (attention de ne pas oublier couches, produits ménagers, petits déj..).

On a ainsi une liste claire d’ingrédients à acheter et la bonne quantité.

Ensuite, on fait le point dans la « réserve ». Tout le monde a une petite réserve ou un fond de placard. On regarde ce qu’on a et ainsi, on achète juste ce qu’il faut (ça évite de se retrouver avec 6 pots de confiture et 10 boîtes de raviolis!!).

On évite ainsi le gaspillage (c’est très rare chez nous et sinon , il y a les poules pour manger, rien ne se perd!). Aussi, quand on a une liste, on est moins tenté d ‘acheter tout un tas de nourriture inutile (chips, bonbons…), même si on peut se faire plaisir de temps en temps

Astuce 3 : ne pas faire les courses le ventre vide

Quand on a faim , « on mangerait une vache ! » (belle expression). Donc si tu fais les courses en ayant faim, tu vas avoir tendance à doubler les doses ou à acheter des barres au chocolat qui gavent bien en attendant le repas (type twix…). Ce n’est pas bon , ni pour ta ligne, ni pour ton porte-monnaie.

Astuce 4 : préparer soi même

ça peut sembler difficile ou prendre un peu de temps au début, mais on s’y retrouve vite. D’abord pour la santé : tu vas manger moins gras, moins sucré, moins salé (ça me rappelle un truc) .

Ensuite, tu gères la quantité : tu vas pouvoir prévoir 2 repas avec le même menu (du coup, tu gagnes du temps).

Plus tu prépares toi même, plus tu vas être habitué et tu vas aller plus vite à préparer (les mêmes recettes reviennent) .

Enfin, tu gères vraiment le budget : tu peux trouver des bons petits plats familiaux pas cher!! (marmiton…)

Astuce 5 : la promo

Et bien les ¾ du temps les promos, je n’en profite pas. Non je ne suis pas fou !! Ce qu’il faut regarder, c’est le prix au kg. C’est ce qui détermine le vrai prix. On trouve souvent des promos en bout de rayon et si tu regardes le prix au kg, c’est plus cher que le produit que tu achètes habituellement !!

Astuce 6 : tu es un soldat

Le mot est un peu fort mais tu dois te discipliner dans le magasin. Pourquoi je suis là ? Pour quel produit ?

Il faut acheter utile. Si tu vois quelque chose qui te tente il faut te poser la question « est-ce que j’en ai vraiment besoin ? ».

Dans presque 100% des cas, la réponse est NON.

Je ne propose pas une vie de privation, mais juste un achat raisonné !

Astuce 7 : la carte de fidélité

Elle permet au magasin de te cibler et de savoir tout de tes habitudes alimentaires mais surtout, elle peut faire augmenter une petite cagnotte. Profites-en, c’est gratuit. Tu ne vas pas récupérer grand chose, mais sur 1 an, ça fait quelques dizaines d’euros.

(Il existe maintenant sur les téléphones des systèmes pour avoir la carte en version numérique, ça évite d’avoir 50 cartes dans son portefeuille).

Astuce 8 : fais tes courses seul!

Oublie tes enfants LOL. Il ne s’agit pas de les perdre en leur laissant un petit bout de pain pour qu’ils puissent retrouver leur chemin mais plutôt d’éviter de les emmener. Tout simplement parce qu’ils poussent à la consommation (les petits coquins !!) .Ils n’ont pas de notion d’argent et veulent toujours un paquet d’images, un paquet de céréales avec le petit joujou, un paquet de tic-tac…

Où faire ses courses moins cheres ?

Le premier réflexe est de penser hard discount (aldi, lidl, leader price). Ces enseignes venues d’Allemagne se sont imposées dans les années 90. Elles proposaient des produits à bas prix installés sur des palettes. Vis à vis des classes plus aisées, elles pouvaient avoir la réputation de malbouffe.

Aujourd’hui, la clientèle a changé, la présentation et les produits aussi. On peut trouver des étudiants, des ouvriers, des employés et parfois même des chefs d’entreprise : tous se soucient de leurs pouvoir d’achat.

Les produits sont de bien meilleure qualité et plus diversifiés. Enfin, il n’y a plus de palettes qui traînent.

Alors, est-ce toujours intéressant ?

Oui, bien sûr, mais il faut faire attention. Les grandes surfaces et hyper marchés ont réagi en mettant sur le marché des produits premiers prix parfois plus attractifs. Et le prix de certains produits de marque (lessive…) sont plus chers chez les magasins hard-discount. Il faut comparer, au final, sur les produits de base (le caddie de la ménagère lol) le contenu varie peu et c’est assez facile de comparer.

Ma solution est simple, faire 2 magasins. Tu vas me dire que ça prend du temps et blablabla. Pour faire les courses pour ma famille de 6 personnes , je fais les 2 magasins en 1 heure montre en main…et liste en main.

 

Il y a entre 15 et 20 euros d’écart par semaine. Si on ramène ça à 1 an, ça fait quand même entre 780 euros et 1040 euros ! Intéressant !

faire ses courses moins cheres

 

Alors, où trouver la bonne affaire ?

Une fois par mois, tu peux t’autoriser un petit extra bonne affaire dans les magasins de déstockage type noz…

Ces magasins rachètent des stocks d’invendus ou de magasins sinistrés (incendies, inondations..). Et là, on peut trouver des marchandises pas chères. Mais attention de ne pas se laisser distraire par tous les petits gadgets à 2 euros qui traînent.

Tu peux trouver la liste des destockeurs sur :

http://www.destockeurs-alimentaires.fr/

D’autres pistes pour faire les courses moins cheres :

-L’achat direct au producteur :

Si tu cherches de la bonne qualité pour un prix abordable, tu peux éliminer les intermédiaires. Certains producteurs vendent directement sur leurs exploitations (bœuf, porcs…).Tu peux aussi intégré une AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne) : tu paies une cotisation par mois et toutes les semaines ou tous les 15 jours, tu vas chercher ta caisse de fruits et de légumes.

J’aime bien le concept, mais clairement d’une semaine sur l’autre, tu ne sais pas ce qu’il y aura car c’est en fonction de la production. Donc, pour la mise en place des menus, c’est plus compliqué.

Sinon, tu as le drive fermier :

http://www.drive-fermier.fr/

(tout est dans le titre !)

-L’achat en vrac :

de plus en plus cette pratique se répand même dans les supermarchés. Les adeptes du 0 déchet apprécient. Je réponds juste : PRIX AU KG.

 

-Acheter les produits DLC (date limite courte):

à consommer rapidement, ces produits sont souvent 40% moins cher …et tout aussi bon. Surtout que vous pouvez congeler

-Le DRIVE :

quel confort de faire ses courses dans le canapé !

J’aime bien le concept et je reconnais l’intérêt. Par contre, je ne suis pas sûr que ça me fasse gagner du temps. Et, souvent, je fais les magasins en même temps donc s’il n’y a plus de produit à lidl, je le prends à l’autre supermarché où il y a plus de choix.

C’est donc ici plus une idée de confort de vie que d’économie.

C’est possible, c’est pratique mais par contre là, où ça peut être intéressant, c’est en utilisant un site de cashback type igraal.

(voir l’article sur igraal)

Tu ne changes rien à ta pratique mais en t’inscrivant en plus sur igraal, tu cumules cagnotte fidélité et cashback.

Tu peux t’inscrire directement ici <<<<

Il y a donc des sites ou des applications qui peuvent te faire faire des économies sur les courses.

-Profitez des ODR (offres de remboursement):

Des produits gratuits. C’est bien mais il faut être un peu organisé.

Quelques contraintes :

-ces offres ne concernent pas forcément des produits que vous utilisez. Il faut parfois aller dans d’autres magasins que vos magasins habituels.

-il faut bien faire un ticket de caisse à part surtout si vous utilisez plusieurs offres. Je me souviens avoir vu un reportage sur une femme passionnée par les ODR , autant vous dire que la caissière qui devait faire 20 tickets différents et les clients qui attendaient étaient moins passionnés lol.

-Cela peut être chronophage, il faut identifier l’offre, trouver le produit et ensuite écrire un petit mot pour signifier que vous n’êtes pas satisfait du produit pour n’importe quelle raison.

(ne pas oublier de demander le remboursement du timbre;-) )

http://anti-crise.fr/les-offres-de-remboursement/

http://www.gesti-odr.com/

Voici un exemple pour une bouteille de vin 100% remboursée, il faut fournir :

Vos coordonnées sur papier libre + date de naissance,

  • Le ticket de caisse original entier
  • Entourer la date, le libellé et le prix du produit
  • Le code-barres recopié
  • La collerette originale porteuse de l’offre
  • Votre RIB/IBAN-BIC

C’est donc une petite stratégie qui convient à ceux qui ont un peu de temps.

Certaines applications comme shopmium référencent les offres et permettent de gagner du temps sur la demande de remboursement en scannant ou en prenant en photo directement le ticket de caisse.

-Profitez des bons de réductions.

C’est un peu le même principe, cela implique parfois de changer de produit (lessive, biscuits, rasoir…)

Cela peut aussi prendre du temps pour une efficacité limitée.

https://www.ma-reduc.com/

http://anti-crise.f HYPERLINK « http://anti-crise.fr/les-sites-de-bon-de-reduction/ » HYPERLINK « http://anti-crise.fr/les-sites-de-bon-de-reduction/ »r/les-sites-de-bon-de-reduction/

https://www.mavieencouleurs.fr/bons-de-reduction

Vous pouvez aussi vous rendre directement sur les sites des marques que vous utilisez !

-L’application too good to go (« Trop bon pour être jeté »), des courses pas cheres:

https://toogoodtogo.fr/fr

acheter de la nourriture encore fraîche à des prix très bas (60 à 70% moins cher).

C’est une plateforme où les professionnels des métiers de la bouche (pâtissiers, boulangers, restaurants, leader etc.) vendent à des prix particulièrement réduits leurs invendus de la journée.

Des repas pour quelques euros. Ces « paniers » doivent être consommés rapidement mais conviennent bien aux étudiants et aux personnes vivant en centre ville (plus de commerces). Cela fonctionne par géolocalisation.

Attention, pense à apporter ton téléphone pour justifier et récupérer ta commande (tu peux annuler jusqu’à 3 heures avant).

A noter les applications optimiam et phenix fonctionnent sur le même principe et peut compléter.

-Tu as des restes et pas d’inspiration, utilises

https://www.frigomagic.com/

Cette appli te donne une recette avec ce qui reste dans ton frigo !

-Emrys :

Emrys la carte est une coopérative membre de la FNCC (Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs).

Tu ne changes pas tes habitudes d’achat mais juste le mode de paiement en réglant les achats avec des chèques-cadeaux et cartes essence que tu achètes sur le site.

Tu cumules des « points de fidélité » qui vont fructifier avec le temps et te rapportent du crédit d’achat sur le site. Le crédit d’achat te permettra d’acheter de nouveaux chèques-cadeaux et cartes essence gratuitement.

Grâce à ce programme de fidélité, tu vas récupérer au minimum 93% de tes dépenses et ça peut même aller au-delà de 100% suivant ton statut dans la coopérative.

Tu continues donc de consommer comme avant, mais toutes tes dépenses sont remboursées grâce à ta fidélité.

Il faut savoir qu’il y a un coût par an pour l’utilisation (vous devenez membre d’une coopérative). A savoir 10 euros par an pour l’utilisation de base,…vite remboursé ! (Tu peux aussi choisir d’autre niveau d’inscription 40 e ou 100e qui te font progresser plus vite dans le système de fidélité en parrainant de nouveaux membres).

Au final, on peut avoir des courses gratuites !!

Tu peux t’inscrire sur emrys la carte.

-Des échantillons :

Si tu veux aller toujours plus loin, tu peux t’inscrire sur un site pour recevoir des échantillons gratuits.

https://testonsensemble.com/echantillons-bons/signup/

 

Voilà déjà pleins d’idées pour faire ses courses moins cheres . N’hésites pas à tester et à laisser des commentaires et à partager ce qui fonctionne pour toi 😉

Tu peux trouvé pleins d’autres idées pour économiser sur cette page.

Catégories : courses et nourriture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *